Emploi Brive



Bandeau Solidaire
Bandeau Solidaire

Trouver un emploi à Brive

Le marché du travail en chiffres

On ne saurait parler de l'emploi sans examiner auparavant quelques chiffres significatifs en matière de situation de l'emploi.

La conjoncture locale du marché de l'emploi à Brive

Selon les chiffres communiqués par pôle emploi le 8 novembre 2019 et concernant les chiffres connus au30 septembre 2019, la situation se présente comme suit.

Le nombre de demandeurs d'emploi sur le bassin d'emploi de Brive a baissé de 2,1 % sur une année, entre le 1er octobre 2018 et le 30 septembre 2019.

Cette baisse ramène le nombre de demandeurs d'emplois sur ce secteur à 10.282 personnes. Il convient de préciser que ce chiffre cumule les trois catégories A, B et C. Ainsi le taux de chômage est actuellement de 7,4% sur cette circonscription.

Nous rappellerons que Pôle emploi classe les inscrits en différentes catégories. Les demandeurs d'emploi sont de ce fait classés en fonction de leur situation et de leurs droits à indemnisation.

Ainsi pour la catégorie A, il s'agit de personnes totalement dépourvues d'emploi et qui sont tenues de faire des recherches d'emploi au sens de la définition prévue par les dispositions législatives et réglementaires.

La catégorie B, elle, regroupe les travailleurs qui ont un job de 78 heures au maximum et qui ont droits à des indemnisations.

Enfin la catégorie C comporte les personnes qui ont une activité à temps partiel mais de plus de 78 heures par mois et qui font l'objet elles aussi d'une allocation de pôle emploi.

Les deux autres catégories sont composées de personnes qui n'ont droit à aucune allocation ou qui ont un emploi et qui souhaitent en changer.

Pour mieux comprendre les chiffres

Le taux de chômage des femmes, à 61,4 % est un peu plus élevé que celui des hommes. Paradoxalement le taux de chômage des femmes a davantage baissé que celui des hommes :
-2,5% pour les femmes contre une baisse de -1,5 % pour les hommes.

D'autre part, la situation des jeunes de moins de 26 ans va s'améliorant. Le taux de chômage a baissé de -8,5 % dans cette catégorie, alors que pour les séniors la conjoncture est relativement stable (+ 0,4%).
La conjoncture devient donc plus favorable pour les personnes en recherche d'emploi.

Les besoins en main-d'oeuvre

Selon les données de l'URSSAF, 90206 recrutements ont eu lieu entre octobre 2018 et septembre 2019 soit une augmentation de 3,6%.

Il faut cependant tempérer en précisant que plus de la moitié de ces recrutements sont faits dans le secteur de l'intérim.

Dans les secteurs qui recrutent

Les employeurs du bassin de Brive ont prévu 295 recrutements de plus d'octobre 2018 à septembre 2919 par rapport à l'année d'avant. Néanmoins 41,8% de ces projets de recrutement concernent des contrats saisonniers.

L'agriculture est grande demandeuse de main-d'œuvre et a souvent des difficultés pour recruter, ces professions étant assez délaissées.
D'autres métiers aussi ont du mal à recruter.

L'offre d'emploi à Brive

L'offre sur Brive est relativement importante.
Les postes de certains secteurs sont rapidement pourvus voire ont pléthore de candidats alors que d'autres secteurs ont du mal à recruter et ne trouvent personne.

Certains secteurs ont du mal à recruter

Le fait est connu. Nous avons d'un côté des entreprises qui cherchent à recruter et de l'autre côté des salariés qui ne trouvent pas d'emploi.

Dans la réalité, il s'avère souvent que les offres ne coïncident pas avec les demandes, ce qui rend la recherche d'emploi bien plus difficile.

Les carences en main-d'œuvre

Certains secteurs ont du mal à recruter. L'entreprise passe une annonce, la renouvelle régulièrement, et indique ne pas trouver.

De l'autre côté les personnes en recherche d'emploi envoient nombre de C-V et n'obtiennent aucune réponse ou alors de constantes réponses négatives.
La situation semble donc sans issue.

L'adéquation entre l'offre et la demande

La chambre de commerce et de l'industrie de Brive s'est elle aussi penchée sur la question.
Il se dessine en filigrane de son étude un manque d'adéquation entre l'offre et la demande.

En fait, il s'avère que les compétences les plus souvent détenues n'entrent pas en résonnance avec les compétences les plus demandées.

Une dissonance entre les profils demandés et ceux proposés

Sur le terrain il s'avère que le profil de l'annonce proposant un emploi est souvent très loin des expériences ou de la formation détenues par la personne en recherche d'emploi.

Il ressort de l'étude de la chambre de commerce que la principale compétence détenue par la personne en recherche d'emploi est l'adaptabilité.

Du côté de la recherche de collaborateurs des employeurs, cette compétence n'apparait pas comme une qualité recherchée.

La qualité principale identifiée par les employeurs est la rigueur.
Or cette caractéristique n'apparait pas dans les compétences les plus détenues.

Seules deux types de compétences matchent.
En fait seules deux compétences sont communes aux profils recherchés et à ceux proposés. Il s'agit de l'esprit d'équipe et l'autonomie.
La recherche, des deux côtés peut ainsi s'avérer difficile.

La différence entre la nature des recrutements recherchés et ceux proposés

Le principal point d'achoppement dans la recherche d'un emploi, à Brive comme ailleurs, est le défaut d'adéquation entre les recherches effectués et les postes proposés.

Les recherches portent principalement sur des CDI
Une autre difficulté relève de la nature même des contrats proposés. L'intérim est le recrutement qui est statistiquement aujourd'hui en tête. Néanmoins les chiffres bruts des recrutements via l'intérim sont à prendre avec précaution.

En effet, un Contrat à durée indéterminé (CDI) va compter pour un recrutement sur l'année de référence.

Pour l'intérim c'est différent. L'intérim est une succession de contrats plus au moins courts. Ainsi, un intérimaire qui aurait 30 missions sur une année sera statistiquement considéré comme faisant l'objet de 30 recrutements.

Or les personnes en recherche d'emploi cherchent avant tout un CDI.
A part quelques rares exceptions, l'intérim et le saisonnier sont considérés comme des solutions de pis-aller par les travailleurs.

Les annonces portent le plus souvent sur des contrats dit précaires.
Alors que quasiment tous recherchent des CDI, outre l'intérim qui est un système à part et qui par définition même est précaire, l'offre d'emploi à Brive comporte de nombreux emplois saisonniers.

Selon les statistiques de l'URSSAF, 41,1 % des recrutements prévus le sont dans l'emploi saisonnier.

Dans l'agriculture et la viticulture, 98,1% des recrutements sont saisonniers.
Ce caractère saisonnier pose souvent problème aux recruteurs, puisque ce type de contrat ne correspond pas à la recherche de la plupart des demandeurs d'emploi.
Ce type d'annonce est celle qui provoque le moins de retours.

Les recruteurs ne s'y trompent pas, puisque dans l'agriculture, les futurs employeurs déclarent que la moitié des annonces ont beaucoup de mal à trouver preneur.

Il résulte ainsi des études menées que d'un côté, nous avons des annonces qui ne sont pas pourvues et de l'autre, des recherches qui n'aboutissent pas.

Trouver les bonnes pistes

Le marché de l'emploi est un marché en pleine mutation. L'émergence des nouvelles technologies a énormément influencé le mode de recherche d'emploi.

L'inscription à pôle emploi et le fait de vérifier les petites annonces dans le journal local ne suffit plus.
Recruteurs et candidats l'ont très bien compris.

Pour trouver un emploi, les petites annonces ne suffisent plus.
Il faut avant tout se préparer une méthodologie efficace.
Une recherche d'emploi se gère.

Bien sûr il y a des métiers qui sont plus accessibles que d'autres, bien sûr toutes les formations ne sont pas équivalentes, mais il est parfois bon de se poser et de faire un bilan voire de reprendre une formation.

Faire un bilan de ses compétences

Il est toujours souhaitable de passer par un bilan de compétences.
Ce bilan peut se faire à Brive même, il peut permettre à celui qui recherche un emploi de faire le point sur son parcours et les compétences développées et faire ensuite un point de sa situation.
Ceci lui permettra de bénéficier d'un accompagnement personnalisé mais surtout de savoir dans quelle direction orienter sa recherche.

Identifier les secteurs qui recrutent

Certains secteurs recrutent, alors que d'autres ont des besoins en main d'œuvre bien plus faibles voire inexistants. Certains types de postes peuvent aussi être disponibles alors que le secteur dans lequel se trouve la profession considérée n'est pas forcément le plus en recherche de salariés.

Les secteurs qui recrutent

Selon la chambre de commerce de d'industrie de Brive les principaux secteurs qui recrutent sont les services aux entreprises, le conseil, les professions libérales, l'industrie chimique et pharmaceutique ainsi que le biomédical.

L'artisanat est également un secteur qui recrute ainsi que le BTP; le négoce de matériaux recrute également actuellement et une recherche d'emploi peut être fructueuse dans les bureaux d'études et l'ingénierie.

Enfin et toujours selon cette même institution, la métallurgie et la sidérurgie ont également des besoins en main-d'œuvre.

Un manque de main-d'œuvre criant dans certains postes.
Certains secteurs ont des besoins non satisfaits en main d'œuvre dans des métiers très précis et considèrent que leurs projets de recrutements sont difficiles.
Dans ces cas très précis, ce sont les employeurs qui recherchent des travailleurs.

C'est d'ailleurs ce qui résulte de l'analyse de la situation faite par les services de pôle emploi.

L'agriculture

Les postes les plus en déficit et dont le recrutement est le plus compliqué sont notamment les postes de viticulteurs ou d'arboriculteurs salariés.
Les cueilleurs sont aussi relativement difficiles à trouver.

Les métiers de la restauration et de l'hôtellerie

Il en va de même pour la plupart du personnel de cafés, de restaurants et d'hôtellerie.
Cela va du service, aux employés de type commis de cuisine ou encore employé polyvalent de cuisine.
Les apprentis eux aussi délaissent ces emplois.

L'aide et à la personne et les soins

De nombreuses annonces concernent également les différents métiers d'aides à la personne ou de soins. Le bassin d'emploi manque singulièrement d'aides à domicile et d'aides ménagères. Il en va de même pour ce qui concerne le personnel hospitalier que ce soit au niveau des agents de service, d'aides-soignants ou encore des divers assistants médicaux, les auxiliaires de puériculture et les aides médico-psychologiques y compris.

Le transport et les livraisons

On manque aussi de conducteurs et livreurs sur courte distance et de routiers que ce soit sur du transport régional ou du transport sur des grandes distances.

Les métiers relatifs à la toiture

Les métiers de couvreurs et de couvreurs-zingueurs qualifiés sont également très recherchés par les employeurs et font l'objet de nombreuses annonces non satisfaites.

Toutes ces professions offrent de bonnes opportunités d'emplois. Néanmoins tous ne sont pas accessibles sans diplômes spécifiques.

Il existe de nombreuses possibilité de formations, notamment à pôle emploi pour permettre de d'accéder à des postes ouverts dans ces secteurs.

Savoir identifier les bons relais et interlocuteurs

Souvent les personnes en recherche d'emploi ne sont pas en mesure d'identifier les bons interlocuteurs ou les bons relais et ne pensent qu'à pôle emploi en négligeant les autres pistes.

En fait, selon l'étude N°1660 publiée par l'Insee, la consultation des petites annonces arrive en premier avec 86,70% des personnes en recherche d'emploi.
Le second réflexe est de s'adresser à pôle emploi ou aux agences d'intérim (67,20%). 65 % des demandeurs d'emploi passent par le relationnel et le réseautage et 62,5% envoient des candidatures spontanées aux diverses entreprises susceptibles de leur proposer un emploi.

Enfin seuls 30,9 % des candidats en recherche d'emploi se servent des réseaux sociaux.

Les chiffres concernant Brive et sa région sont du même ordre.

Pôle emploi

De l'inscription à Pôle emploi dépendent le versement des allocations chômage pour ceux qui ont des droits en la matière. C'est aussi là que les employeurs déposent leurs annonces d'offres d'emploi.
Cette démarche est donc des plus classiques.
Vous trouverez une agence pôle emploi à Brive pour vous aider dans vos démarches.

Les sites de petites annonces

Les petites annonces sont des outils très utilisés par les personnes en recherche d'emploi. 87% d'entre elles vont passer des annonces ou encore les consulter, que ce soit dans les journaux ou sur des sites spécialisés dans les petites annonces. De nombreux sites de petites annonces proposent des offres à Brive.

Ne négliger aucune possibilité

Les petites annonces sont certes un bon moyen de trouver, mais il convient de ne pas limiter ses recherches aux méthodes classiques.
Les candidatures spontanées peuvent elles aussi apporter de très bons résultats.

Les réseaux sociaux sont eux aussi de très bons moyens de trouver un emploi, que ce soient les sites spécialisés du style Linkedin, ou tout simplement Facebook et twitter.

Les chambres de métiers et chambres de commerce disposent elles aussi d'offres d'emploi ou de petites annonces. Peu de gens pensent à élargir leurs recherches à ces institutions.

Il en va de même pour les syndicats patronaux qui sont aussi des pistes à exploiter.

Il ne faut pas oublier le réseautage privé, ou le bouche à oreille entre connaissances qui peut aussi permettre de trouver un emploi.

Enfin, il y a la possibilité de passer divers concours pour trouver un poste dans la fonction publique.

Structurer sa recherche

Pour trouver un emploi à Brive, il convient de bien structurer ses recherches.

L'idéal étant de se constituer un dossier comportant les diverses annonces avec à chaque fois la date de la candidature et la ou les suites réservées, même négatives.
Cela va permettre de relancer le cas échéant, mais aussi d'éviter de répondre deux fois à la même annonce.
En définitive le marché du travail à Brive fait l'objet actuellement d'une conjoncture relativement favorable.

Offres d'emploi à Brive

Trouvez votre job à Brive dans la liste ci-dessous



Emp822253

Emploi Brive (19). Contrat d’apprentissage (alternance)...

  • Posté le 24/03/2020
  • Brive (19)
Contrat d’apprentissage (alternance)

Emp394631

Emploi Brive (19). CDI Hôte(esse) de caisse (H/F)

  • Posté le 22/03/2020
  • Brive (19)
CDI - Contrat à durée indéterminée

Emp056128

Emploi Brive (19). CDI Responsable d'équipe (H/F)

  • Posté le 19/03/2020
  • Brive (19)
CDI - Contrat à durée indéterminée

Emp326009

Emploi Brive (19). CDI Chef de secteur réseau (H/F)

  • Posté le 27/02/2020
  • Brive (19)
CDI - Contrat à durée indéterminée

Emp435450

Emploi Brive (19). CDI Vendeur preparateur (H/F)

  • Posté le 03/02/2020
  • Brive (19)
CDI - Contrat à durée indéterminée

Emp887440

Emploi Brive (19). Stage Assistant(e) marketing (H/F)

  • Posté le 23/01/2020
  • Brive (19)
Stage - Stage de formation en cours d’études

Emp090896

Emploi Brive (19). Stage Direction commerciale (H/F)

  • Posté le 23/01/2020
  • Brive (19)
Stage - Stage de formation en cours d’études

Emp772392

Emploi Brive (19). Stage Graphiste (H/F)

  • Posté le 23/01/2020
  • Brive (19)
Stage - Stage de formation en cours d’études

Emp702412

Emploi Brive (19). CDI Futurs conseillers commerciaux (H/F)

  • Posté le 19/01/2020
  • Brive (19)
CDI - Contrat à durée indéterminée

Emp118577

Emploi Brive (19). CDD Conseiller de vente épanouissement...

  • Posté le 11/01/2020
  • Brive (19)
CDD - Contrat à durée déterminée

Emp273181

Emploi Brive (19). CDI Conseiller-ere de vente (H/F)

  • Posté le 09/01/2020
  • Brive (19)
CDI - Contrat à durée indéterminée

Emp512041

Emploi Brive (19). CDI Plongeur (H/F)

  • Posté le 05/01/2020
  • Brive (19)
CDI - Contrat à durée indéterminée

Emp083846

Emploi Brive (19). CDD 2 employés(es) logistiques (H/F)

  • Posté le 30/12/2019
  • Brive (19)
CDD - Contrat à durée déterminée

Emp591804

Emploi Brive (19). CDD Secrétaire (H/F)

  • Posté le 16/12/2019
  • Brive (19)
CDD - Contrat à durée déterminée

Emp500715

Emploi Brive (19). CDI Animateur qse (H/F)

  • Posté le 15/12/2019
  • Brive (19)
CDI - Contrat à durée indéterminée

Emp650935

Emploi Brive (19). CDI Technicien frigoriste (H/F)

  • Posté le 08/12/2019
  • Brive (19)
CDI - Contrat à durée indéterminée

Emp424946

Emploi Brive (19). CDI Chauffeur livreur (H/F)

  • Posté le 23/11/2019
  • Brive (19)
CDI - Contrat à durée indéterminée

Ce site utilise des cookies permettant son bon fonctionnement, en poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies : En savoir plus